samedi 9 octobre 2010

Extrait - Les roses thé

(...)
Tiens, regarde, je t’ai amené des roses thé, comme tu les aimes ; elles vont durer un peu, elles sont en bouton… Attends, je vais les mettre ici, à droite, à l’abri ! Tu te souviens de cette poésie que tu me faisais réciter, de Théophile Gauthier, je crois… « La plus délicate des roses est, à coup sûr, la rose thé. Son bouton aux feuilles mi-closes de carmin à peine est teinté… » J’ai oublié la suite.(...)


Lire la suite , dans "Les roses thé", une des "Nouvelles de lui" (Géhess Editions)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire