jeudi 26 août 2010

Extrait - Questions sans réponse

Elle était arrivée tôt, rien que pour cela, pour ressentir le calme d’avant la
tempête, ce calme d’eau verte de rivière qui cache des tourbillons : la
...tempête dans la tête, les emballements du cœur, viendraient plus tard, à
l’instant où il pousserait la porte.

Depuis une semaine, elle ne pensait plus qu’à ce rendez-vous. Elle savait que tout se déroulerait autrement que ce qu’elle imaginait et pourtant le film passait et repassait, la nuit, le jour, quand elle parlait avec son fils ou un commanditaire au
téléphone, elle y pensait constamment. (...) 

A suivre dès Octobre, dans "Questions sans réponse", une des "Nouvelles de lui" (Géhess Editions)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire