samedi 1 mai 2010

L...

Le mot que j'aime: LAMPION

... il y a de la fête dans l'air, avec ce mot-là! Que ce soit le nouvel an chinois ou le bal du 14 juillet, c'est léger, aérien, ca se balance au rythme de la brise, tard dans les nuits qui s'étirent; ou alors, on les retrouve le temps d'une menthe à l'eau ou d'un verre de blanc, dans une guinguette, au bord de la Marne, dans une atmosphère de Moulin de la Galette, à la Renoir...


Le mot que je n'aime pas: LOURDEUR

...qu'elles soient administratives ou d'estomac, elles ne sont pas agréables. Les jours aussi peuvent avoir une certaine lourdeur, lorsque la canicule s'abat sur la ville, et que chaque pas devient pénible... les nerfs tendus à craquer, même les mouches sont énervées; on guette avec impatience le premier coup de tonnerre, la zébrure d'un éclair et la pluie apaisante qui tombe à grosses gouttes sur les lourds feuillages des marronniers et sur nos bras nus...

NB: aujourd'hui, j'avais très envie de célébrer le joli mois de Mai, en parlant des ses lilas, chers à Michel Legrand... j'ai pourtant choisi un autre mot, mais, j'ai décoré le L d'un brin de muguet pour célébrer le premier jour de ce mois où chacun peut faire ce qu'il lui plaît...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire