dimanche 25 avril 2010

H...

Le mot que j'aime: HOMME

Il y a bien sûr l'homme de ma vie, ou les hommes de ma vie, en commençant par mon père... mais aussi les hommes, le genre humain, nous, les hommes et les femmes, qui partageons le même ciel, les mêmes océans et souvent les mêmes peurs. Même si parfois je me sens l'âme d'un hermite lorsque les folies des hommes me hérissent. J'aime les moments dans lesquels je perçois de manière palpable que je suis un élément d'une communauté...j'aime sentir l'enthousiasme collectif qui fait se lever des stades, ou des salles de concert, dans une ferveur unanime- mais pas fanatique, entendons-nous bien. Sentir notre humanité lorsque nous nous unissons pour une cause, à dix personnes comme à cent.Ne suffit-il pas de sauver un seul homme pour sauver toute l'humanité?

Le mot que je n'aime pas: HACHE...

Un mot qui sonne comme sa première lettre: c'est tranchant, sans appel. Avec une hache on vient à bout d'arbres centenaires. Ou l'on hante les films d'horreur avec violence. On peut même hacher les mots, les raturer, ou hacher un discours... je n'aime pas ces arrêts, ces discontinuités... je préfère les rondeurs aux angles.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire