samedi 24 avril 2010

G...

Le mot que j'aime: GIROUETTE

...un mot léger comme sa terminaison, on pourrait l'ajouter à la chanson enfantine, "pirouette, cacahuète...girouette..:"; elles égaient les toits avec leurs coqs, leurs flèches pointées vers le ciel pour ne pas perdre le Nord, leurs étoiles ou leurs chats... autant de poésie qui se profile comme des ombres chinoises sur le ciel, à la tombée du jour. Et puis, on peut aussi changer d'avis comme une girouette qui sent venir le vent...C'est bien connu qu'il n'y a que les imbéciles qui restent inflexibles!


Le mot que je n'aime pas: GÂCHIS


Son accent circonflexe qui accentue et traîne sur le A, le rend encore plus définitif dès sa prononciation: ce n'est pas une simple erreur, c'est plus grave qu'une faute, c'est comme avoir tout eu pour réussir et pourtant avoir échoué, c'est avoir laissé passer sa chance unique de bonheur, voir sa vie défiler devant soi et ne rien faire pour changer le cours des choses; ce mot porte en lui d'infinis regrets, ou des remords, ce qui ne vaut pas mieux dans ce cas-là. Si en plus on le qualifie d'irrémédiable, il devient fatal!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire