vendredi 23 avril 2010

F...

Le mot que j'aime: FRAGILE,
peut-être parce qu'il rime avec "gracile", parce que cela fait penser spontanément à la finesse du brin d'herbe, aux délicats pétales de la rose, à la transparence d'un verre de Murano, au mystère qui entoure tout paquet ou caisse estampillés de ce mot écrit en majuscules rouges... un vase Ming? un biscuit de Saxe? Fragile est un mot qui fait trembler un peu... il demande des gestes précautionneux comme ceux qui entourent un nouveau-né:   attention fragile!!!

Le mot que je n'aime pas: FORNIQUER et ses composés, et ce n'est pas par pruderie! Il faut savoir appeler un chat, un chat, mais je trouve ce mot vraiment disgracieux, peu engageant! D'abord parce que je préfère des mots plus fins ou plus troublants pour parler de cette activité, et aussi parce qu'il y a d'autres mots, même très crus,  dans la littérature érotique ou dans la pornographie qui sont malgré tout plus élégants ou qui sonnent mieux! A chacun ses goûts!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire