mercredi 14 avril 2010

Abécédaire à ma manière...

....les mots... je les utilise, comme tout le monde, un peu plus peut-être parce que je les travaille, dans mes romans, comme le peintre travaille la couleur, le sculpteur , le marbre... En fait, je pourrais presque dire que j'écris par amour des mots. Ils me fascinent! Ils sont si puissants! Quelques lettres accolées les unes aux autres peuvent, à elles seules, provoquer des cataclysmes, dresser des barrages, déclencher des raz de marée dans nos vies...Nous transformer à jamais! Les mots sont charmeurs, séducteurs mais savent être aussi parfois trompeurs, menteurs: on peut en jouer, mais certains sont à manipuler avec précaution, il y a des mots explosifs, des mots qui tuent!

Bref, j'ai décidé de m'amuser un peu, et de partager avec vous, par l'intermédiaire d'un abécédaire, quelques-uns de "mes" mots: deux mots par lettre,  l'un que j'aime, l'autre que je n'aime pas. Bien sûr le choix est difficile, cornélien, arbitraire, parfois l'attirance ou le rejet reposent sur la signification, ou une simple consonance... Une lettre suggère tellement de mots, j'ai donc pris le parti pris de la spontanéité,  du mot qui vient sans trop chercher, qui s'impose, ne pas trop réfléchir- au risque, dès l'envoi du message, d'en préférer un autre - tant pis, ce sera trop tard, un peu comme un mot de trop, qui s'échappe de nos lèvres et que l'on regrette aussitôt! C'est le jeu... une lettre, deux mots et une brève explication du pourquoi de mon choix...

Ce message sera suivi d'un autre, dès aujourd'hui, le A: demain le B, etc...

Je vous donne rendez-vous au Z, et en attendant, j'espère que vous n'hésiterez pas à commenter mes choix et à y ajouter les vôtres... bref, échangeons nos mots, à l'emporte-pièce...!

2 commentaires:

  1. Le Z est la formule secrète de mes visions picturales, Z comme l'éclair et le chemin descendant plus paisiblement du ciel jusqu'aux Zattere. Mais le Zambèze en découle parfois en rêve, à travers les barreaux du Zèbre. Le Z n'a jamais conclu le dernier mot...

    RépondreSupprimer
  2. "Une lettre suggère tellement de mots" et plusieurs feront un poème. C'est pourquoi j'emprunte, si vous le voulez bien, votre abécédaire pour mon poème du jour.

    RépondreSupprimer